Fame project » Beauté » Le coquillage d’allaitement : solution facile et écologique pour les petits tracas de l’allaitement

Le coquillage d’allaitement : solution facile et écologique pour les petits tracas de l’allaitement

L’allaitement, est la seconde période la plus sensible dans la relation entre une mère et son enfant. C’est généralement au cours de cette période que les deux apprennent à se connaitre. Mais souvent, ce sont des moments encore très périlleux et inconfortables pour les mères. Comment faciliter de telles difficultés ? Nous en parlons brièvement.

En effet, bon nombres de femmes rencontrent d’énormes difficultés et des inconforts pendant la période d’allaitement. Nous avons les douleurs répétés au niveau des mamelons, les crevasses, l’irritation du contact entre les seins et les vêtements, etc. Des solutions existes déjà dans ce sens, mais une s’avère intéressante et écologique : le coquillage d’allaitement. Découvrez plus d’informations sur coquillage-allaitement.info. C’est une méthode simple, efficace et naturelle qui procure satisfaction et bonheur aux femmes qui donnent le lait maternel à leur enfant.

De quoi s’agit-il réellement ?

Le coquillage d’allaitement est un ensemble de deux coques compatibles à la forme des seins. C’est la version naturelle de la coquille d’allaitement, le plus souvent fabriquée en plastique. Il est entièrement naturel car sa conception est faite à base de coquille de mer naturelle. Les coquillages d’allaitement sont soigneusement conçus pour apporter confort. Notons aussi qu’il y en a de différentes tailles pour convenir à chaque femme. En plus d’être naturel, il apporte des solutions qui ont pour source le lait maternel. Ilya pas de produit  Rien à craindre pour des effets secondaires susceptibles de découler de son utilisation.     

Notons en termes d’avantages : 

– Assure le confort au cours de l’allaitement 

– les soulagements en cas de douleurs ou d’irritations.

– cicatrisation des crevasses en cas d’apparition

– Soignes les déchirures cutanées occasionnelles

– Serves à arrêter les engorgements mammaires 

Nous venons juste de citer les avantages les plus remarquables. Il en reste d’autres encore plus intéressants lorsqu’on en fait un bon usage.

Quelques conseils pour une bonne utilisation des coquillages d’allaitement.

Bien que n’ayant des conséquences remarquables, il est important de souligner certaines actions pour une bonne utilisation. Dans un premier temps il est important d’avoir l’avis de votre sage-femme. C’est le premier conseil et le plus important de tous. En dehors d’un contact avec elle, vous devez prendre la peine de vous renseigner au maximum selon vos besoins.

Un autre conseil concerne l’entretien. Veillez à accorder des soins particuliers à vos coquillages d’allaitement. Il est recommandé de laver vos cupules à l’eau chaude savonneuse. Rincez-les ensuite. Faites ceci à chaque fois pour éviter les probables risques de contaminations. 

Un avant-dernier conseil est de respecter une bonne utilisation des coquillages d’allaitement. L’utilisation est très simple et ne nécessite pas trop d’efforts. Notez après la tétée, vous devriez répartir quelques gouttes de lait maternel sur vos mamelons, puis placez vos coquillages d’allaitement dans votre soutien-gorge. Pensez également à ne pas trop le serrer. Versez un peu de lait dans vos coquillages d’allaitement et laissez-les agir sur une durée d’au moins une heure.

Enfin le dernier conseil, prenez le coquillage d’allaitement qui vous convient. Votre satisfaction découle du choix de votre coquillage. Restez vous-même et faites le choix de ce qui correspond le mieux à vos problèmes. Tenez aussi compte de la marque et des avis pour l’achat.

Retenons que le coquillage d’allaitement se relève un parfait allié pour soulager les femmes en période d’allaitement. Il joue un double rôle. Dans un premier temps il joue un rôle préventif à tous problèmes qui pourrait surgir. Dans un second lieu il est l’outil adéquat  pour assurer confort et cicatrisation des maux mammaires comme les douleurs répétées, les irritations et les crevasses.